Ligue 1 & 2

MCA : Djabou : «Faux, je n’ai pas boycotté»

«Je suis blessé, à ceux qui ont sorti cette rumeur, Allah yahdihoum»

Auteur : R. B. jeudi 30 janvier 2020 13:49

Tout d’abord, un mot sur cette absence à entraînement sur laquelle ont a beaucoup spéculé ?  
Ecoutez, je suis blessé et je me trouve actuellement à Sétif. Mon absence est autorisée. Mais je n’ai pas compris car il y a une campagne contre moi faisant état d’un boycott ou d’une envie de quitter le club. Je tiens à préciser que je n’ai pas boycotté ou boudé mon équipe. Je suis juste blessé.
Votre absence mardi et mercredi à l’entraînement serait donc due à une blessure et pas à autre chose ?   
Je vous remercie de m’offrir cette occasion de rectifier certaines choses. Lors du match contre le WAB, je me suis blessé au genou. J’ai donc passé hier une échographie à Sétif et on m’a prescrit quatre jours de repos. (Ndlr, entretien réalisé mercredi) Cela signifie que je serai forfait contre l’ASAM ce samedi. Je n’ai donc jamais boycotté. Et ceux qui sortent de telles rumeurs, Allah yahdihoum.
Vous allez donc reprendre la semaine prochaine ?   
Effectivement, après le match contre l’ASAM, je vais reprendre le boulot. Je suis quelqu’un de très professionnel. Et je ne vais pas me permettre de jouer avec les sentiments des supporters. Je suis dans un très grand club et je dois respecter l’institution qui est le Mouloudia.
Le fait de sortir en colère après votre remplacement a donné forme aux rumeurs les plus folles…
J’ai beaucoup de respect pour le coach Mekhazni. C’est vrai que j’étais en colère parce que je suis un compétiteur. J’étais bien et je sentais que je pouvais apporter un plus à l’équipe dans un match cadenassé. Mais je respecte les choix du coach. Je n’ai aucun problème avec Mekhazni. D’ailleurs, à la fin du match, on s’est beaucoup parlé. Et puis il a pris attache avec moi pour s’enquérir de mon état de santé. Le médecin de l’équipe a les tenants et les aboutissants de mon dossier médical. Et je n’ai pas agi à ma guise.
Mais après la défaite contre Sétif, vous avez affirmé à vos partenaires que c’était un aller sans retour. Et après quatre jours, vous étiez à l’entraînement ?
C’est vrai que je voulais partir. Après la défaite contre Sétif, on a été dur avec nous alors que dans le football, on peut gagner, perdre ou faire match nul. J’étais très atteint, c’est pour cela que je me suis rendu chez moi à Sétif. Mais après réflexion, je me suis ravisé. J’étais présent lors du stage et contre Boufarik. Je respecte le Mouloudia et je sais que je suis dans un très grand club et non pas dans une équipe de quartier pour boycotter les entraînements à ma convenance.  
La défaite face au WAB a eu un impact négatif sur le club…
C’est ça la coupe avec son lot de surprises. Si on était mis dans les meilleures conditions, on aurait remporté ce match sans diminuer de la valeur de cette formation de Boufarik. Mais lorsqu’on voit l’effectif du Mouloudia, ça fait très mal de sortir de la Coupe d’Algérie de manière précoce.
Vous avez fait allusion aux conditions. C'est-à-dire…
Ecoutez, il y avait une très bonne ambiance en début de saison. Nous étions dans le bon tempo avec plusieurs succès à l’extérieur. Et puis tout a basculé rapidement. Les problèmes en interne auraient dû se régler en interne. Mais il y a eu ce déballage médiatique et cela a eu un impacte négatif sur l’équipe. Et lorsqu’on perd un match, on se retrouve dans une spirale négative sans moyen de s’en sortir.
Qui sont les responsables de ce marasme ?
Je ne suis pas là pour critiquer. Les problèmes doivent rester en interne et non les déballer aux médias. Des personnes l’ont fait et on est en train de le payer maintenant au prix fort. Cela a impacté sur nos résultats en Coupe arabe et cette élimination en Coupe d’Algérie.
Djabou il ira-t-il jusqu’à la fin de la saison malgré les nombreuses propositions qui émanent des pays du Golfe ?
J’ai eu plusieurs propositions mais je confirme que j’irai au bout de l’aventure car j’entends bien relever le défi avec le Mouloudia. Certains disent que Djabou n’a rien apporté à l’équipe. Mais on oublie que j’ai réalisé un bon début avec de belles prestations. Et puis, après ce qu’on vient de vivre, les meilleurs joueurs du monde ne peuvent rien faire. On a traversé une période de crise aiguë, il est très difficile de progresser ou d’œuvrer avec l’idée de tirer l’équipe vers le haut.
Les départs de Chafai, Azzi et Bendebka auront-ils une influence sur le rendement de l’équipe ?
Je souhaite bonne chance à Chafai, Azzi et Bendebka dans cette nouvelle aventure. C’est vrai que leur départ est une grosse perte pour l’équipe. Le problème ne se situe par au niveau des départs. Nous avons un effectif riche avec des joueurs capables de remplacer ceux qui partent. Ce qui est important, c’est le calme et la possibilité de travailler sereinement loin des turbulences et des ondes négatives.
Comment voyez-vous la suite du parcours de votre équipe en championnat ?
Croyez-moi, le Mouloudia a les moyens de revenir en force en championnat. On est capable de jouer le titre avec l’effectif qu’on possède. Ce que je souhaite, c’est le retour au calme et à la stabilité qui est un gage de réussite. Il faut nous laisser travailler tranquillement. On va tout faire pour revenir en force car le championnat est toujours d’actualité.             

 

Publié dans : mca Djabou Mekhazni

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5192 18/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir