Coupe d'Algérie

JSMB -ESS: Le commando sétifien est prêt

L’enjeu est énorme

Auteur : K. L. jeudi 25 avril 2019 12:57

C’est aujourd’hui à partir de 16h que l’Entente de Sétif tentera de sauver sa saison décevante, pleine d’échecs. C’est sur le terrain du stade de l’Unité maghrébine, à l’occasion de cette demi-finale retour de Coupe d’Algérie, que les Sétifiens vont essayer de rattraper le retard accusé chez eux en match aller après s’être inclinés sur le score de deux buts à un. Une défaite pour le moins inattendue et qui a compromis sérieusement leurs chances d’animer la finale et de soulever le trophée. Il est à rappeler qu’après les échecs successifs en Ligue des Champions, en Coupe Arabe puis en Championnat, la Coupe d’Algérie est le seul objectif qui restait à l’Entente. La direction du club a décidé dès lors de tout miser sur cette compétition et alors que le terrain semblait bien défriché jusqu’à la finale, la défaite au 8-Mai-45 face à la JSMB est venue tout remettre en question et plonger le groupe dans le doute. Des problèmes ont tout de suite refait surface, les entrainements ont été perturbés par plusieurs absences et certains joueurs n’ont pas hésité à réclamer leurs arriérés allant jusqu’à menacer de boycotter le match face à l’USMA. Le président Hammar, conscient de la gravité de la situation, a vite fait de remettre de l’ordre dans la maison en discutant avec ses joueurs et en les rassurant au sujet de leurs salaires impayés. Il n’a même pas haussé le ton ou manifesté sa colère après le match nul concédé en Championnat contre l’USMA, alors que son équipe venait de perdre le podium. Car, pour lui, le plus important était ce match retour à Béjaïa et afin de mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles, il ne fallait pas en rajouter. Bien au contraire, il leur a fait savoir qu’il était satisfait de leur prestation malgré le résultat qui était décevant tout en leur rappelant qu’un grand rendez-vous les attend ce jeudi, le plus important de la saison, celui qu’il ne faut pas rater.
L’enjeu est énorme
Hammar a tout fait pour ramener le calme et la sérénité afin de permettre à son équipe de bien préparer ce match. Il leur a même payé une prime de dix millions sans oublier de préparer des chèques de garantie pour les éléments qui avaient réclamé leur argent. Car l’enjeu est énorme. Si à travers le match d’aujourd’hui les joueurs visent la finale et le trophée, le premier responsable du club regarde plus loin. Une victoire en finale permettra non seulement à l’ESS de boucler la saison avec un trophée dans les bras, mais aussi de participer à une compétition continentale la saison prochaine. Car au point où en sont les choses, si l’Entente échoue cet après-midi, c’est synonyme d’un échec total sur toute la saison, et les conséquences vont s’étaler jusqu’au prochain exercice où le club sétifien ne participera à aucune compétition internationale. C’est là où réside tout l’enjeu et c’est la raison pour laquelle l’ESS ne doit pas passer à côté de cette demi-finale.
Le match des attaquants
Rappelons alors la situation. L’ESS a perdu le premier match par deux buts à un. Pour pouvoir renverser la vapeur, une victoire pourrait ne pas lui suffire pour passer ce cap. Compte tenu des deux buts inscrits par les Béjaouis à Sétif, une victoire de l’ESS par 1 but à 0 ne lui permettra pas d’aller en finale, c’est la JSMB qui passe. Car on sera à égalité à deux buts partout, mais les deux buts marqués par les Béjaouis au 8-Mai-45 feront pencher la balance. Il faut donc plus aux Sétifiens pour faire la différence. Une victoire de deux buts à zéro fera l’affaire, c’est net et sans discussion possible. Sinon, elle doit gagner et marquer en même temps plus de deux buts, sachant qu’une victoire de 2 à 1 est synonyme d’égalité sur les deux rencontres, et là, ce seront les tirs au but qui départageront les deux protagonistes. On l’aura compris, pour se qualifier, les Sétifiens doivent marquer deux buts ou plus. Il faut qu’ils se montrent très efficaces et réalistes surtout qu’ils joueront dans l’antre de leur adversaire, ce qui va rendre leur mission très compliquée. Il faut l’avouer, ce n’est pas très évident, mais rien n’est impossible. Le commando sétifien est prêt.
 

 

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5192 18/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir