Coupe d'Algérie

CRB 2 - CSC 0 : Le CRB renverse le CSC et passe en finale

Bechou rate un but tout fait

Auteur : A.M. jeudi 25 avril 2019 12:57

Battus au match aller de cette demi-finale de coupe (1-0) au stade Hamlaoui, les gars de Laâqiba ont accueilli le CSC hier après-midi, au 20-Août 55, avec la nette ambition d’arracher la qualification en finale. Mais c’était le même objectif recherché par les poulains de Lavagne, qui se sont présentés sur le terain, avec un seul mot d’ordre, la qualif’ et rien d’autre. Au final, c’est le CRB qui a eu le dernier mot, en passant l’écueil des Constantinois avec succès en s’imposant deux buts à zéro.

Bechou rate un but tout fait
Le début de la rencontre a été à l’avantage des Belouizdadis, qui dominent les débats et multiplient les assauts dans le camp du CSC. La première action la plus dangereuse est à mettre à l’actif du CRB à la 20’. Suite à un coup franc bien botté par Sayoud, Djerrar au deuxième poteau remet le ballon au point de penalty et Bechou surgit et d’une tête piquée, mais le ballon passe au-dessus de la barre transversale.

Limane prive Keddad de l’ouverture du score
Ce n’est pas fini, puisque les poulains de Abdelkader Amrani continuent de pousser et de menacer davantage l’arrière-garde du CSC. À la 26’ et sur une balle arrêtée jouée rapidement entre Boulakhoua et Sayoud, ce dernier d’un joli service, met le ballon sur la tête de Keddad, mais le gardien Limane d’une belle claquette sauve le CSC d’un but tout fait en déviant le cuir en corner. Le même Keddad s’est présenté seul face au gardien Limane à la 35’, mais il envoie le ballon dans les décors au grand dam des supporters du club de Laâqiba.

Balegh rate son face-à-face face à Limane
Ce n’est pas fini, les Belouizdadis multiplient les occasions et manquent de réussite. Sur une passe lumineuse de l’omniprésent Sayoud, Balegh s’en va seul dans la surface de vérité et enchaîne un tir, mais le gardien Limane s’est interposé avec brio à la 37’.

Chahrour dégage en catastrophe sur la ligne de but
La pression monte d’un cran du côté du CRB qui se procure une autre occasion en or à la 39’. Sur un centre en retrait de Boulakhoua, Sayoud dévie le ballon de la tête vers Djerrar qui contrôle avant de frapper, mai le défenseur Chahrour s’est interposé in-extremis en dégageant sur la ligne de but. Un but tout fait raté par les coéquipiers de Balegh. C’est sur ce résultat vierge que s’achève la première mi-temps entre les deux équipes.

Belkheir a failli surprendre Cédric
La seconde période était comme la première avec une équipe du CSC, qui a fermé tous les espaces en opérant avec des contres dangereux et une équipe du CRB qui cherchait ce but pour remettre les pendules à l’heure. Sur une longue passe, Belkheir s’en va à la limite du hors-jeu à la 57’ et se joue de Keddad et Bouchar et d’une frappe puissante croisée des 25 mètres, a failli surprendre le gardien Si Mohamed Cédric, le ballon passant à quelques centimètres du cadre.

Djabout se procure une occasion en or
Cinq minutes plus tard, les poulains de Denis Lavagne reviennent à la charge et sur un coup-franc bien botté par Hocine Benayada, Cédric effectue une sortie hasardeuse, ce qui a permis à Djabout bien placé au deuxième poteau de reprendre le cuir de la tête, mais la défense dégage en catastrophe.

Limane s’interpose à nouveau devant Djerrar
Les Belouizdadis répliquent à la 65’, par l’entremise de Djerrar qui reçoit un bon ballon de Boulakhoua, mais le gardien Limane a bien suivi la trajectoire du ballon et le boxe pour le faire sortir de la surface de vérité.

Djerrar trouve le chemin des filets
L’expulsion de Nassim Yattou à la 73’ a eu son effet, puisqu’une minute plus tard, sur un débordement du côté gauche de Bousseliou, Djerrar surgit au second poteau et, de la tête, trouve le chemin des filets, remettant les pendules à l’heure sur les deux matchs joués.

Haddad a failli marquer contre son camp
Les Belouizdadis ont failli doubler la mise à la 79’, sur cette action dangereuse de Sayoud, qui s’en va droit au but. Haddad qui est revenu pour lui chiper le ballon a failli tromper son propre gardien. Le ballon passe à quelques centimètres du cadre.

Quelle belle parade de Limane sur le bolide de Nessakh !
On jouait le temps additionnel (90+2’) et sur un bolide de Nessakh des 30 mètres, le gardien constantinois Limane d’une belle parade dévie le ballon en corner. Les deux équipes sont appelées à jouer les prolongations.

Hais double la mise et envoie le CRB en finale
Le coach Abdelkader Amrani opère les deux derniers changements en incorporant les jeunes Zeroual et Hais. Sur un une-deux entre Zeroual et Bousseliou, le premier centre au second poteau et l’autre rentrant Hais surgit et double la mise à la 99’ au grand dam des supporters belouizdadis. Rien ne changera dans ce match qui s’achèvera sur ce résultat de 2 à 0 en faveur des gars de Laâqiba qui visent d’ores et déjà un autre trophée en coupe.
 

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5195 23/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir