Coupe d'Algérie

CSC 1 -CRB 0 : Le CSC assure l’essentiel en attendant la qualif’

Amrouche : « Nos chances de nous qualifier sont intactes »

Auteur : A.M. jeudi 18 avril 2019 13:50

Stade : Hamlaoui – Constantine
Affluence : nombreuse
Arbitres : Benbraham
Avertissements : Bahamboula (15’) CSC, Keddad (58’) CRB
Buts : Abid (68’) CSC

CSC : Limane, Benayada, Salhi (Haddad 70’), Chahrour, Zalani, Yattou, Lamri (Bencherifa 83’), Bahamboula, Abid (Aichi 87’), Djabout, Belkheir
Entraineur : Lavagne

CRB : Meziane, Boulakhoua, Nessakh, Keddad, Bechou, Bouchar, Selmi, Djerrar, Bousseliou (Hais 87’), Soumana (Balegh 66’), Sayoud
Entraineur : Amrani

La première manche de la demi-finale entre le CSC et le CRB, qui s’est jouée hier au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, est finalement revenue à l’équipe locale qui s’est imposée sur le score d’un but à zéro. Les coéquipiers de Lamri ont arraché une précieuse victoire qui leur permettra d’aborder le match retour avec ce petit avantage. Les Belouizdadis de leur côté, gardent leurs chances intactes pour se qualifier en finale s’ils parviennent bien sûr, le 24 de ce mois au stade du 20-Août, à gagner par deux buts d’écart.

Keddad a failli tromper Limane
Un joli travail individuel de Keddad qui élimine pas moins de quatre joueurs du CSC, avant de se retrouver seul face au gardien, mais il a été un peu déséquilibré sur sa frappe. Le ballon est capté à deux reprises par le keeper Houssam Limane. Le CRB était proche d’ouvrir la marque à la 39’.

Quel ratage de Bahamboula !
La réaction des Constantinois ne s’est pas fait attendre puisqu’une minute après l’action des Belouizdadis, Bahamboula s’est retrouvé dans une bonne position, mais il temporise avant de tirer.  Le ballon est dégagé sur la ligne de but par Bouchar, évitant à son équipe un but tout fait à la 40’. Le  reste de la première mi-temps n’a rien changé au score qui reste 0 à 0 entre les deux équipes.

Djabout rate un but tout fait
Après la pause, les poulains de Denis Lavagne reviennent sur le terrain avec la ferme intention de trouver le chemin des filets. À la 46’, sur un centre de Salhi au deuxième poteau, Abid dévie le ballon de la tête pour Benayada qui sert idéalement Bahamboula, mais Keddad dégage en catastrophe. Le ballon revient à Salhi qui centre au point de penalty, Djabout en bonne position de tir, envoie le ballon dans les décors et rate un but tout fait.

Bechou réplique mais sans succès
Les Belouizdadis ont répliqué à l’action de Djabout à la 59’, sur ce débordement de Bechou du côté gauche et qui s’infiltre dans la surface de vérité. Bechou enchaîne une frappe dans un angle fermé, mais le gardien Limane est à la parade.

Limane prive Sayoud et le CRB de l’ouverture du score
Quatre minutes plus tard, la bande à Abdelkader Amrani revient à la charge par le virevoltant meneur de jeu, Amir Sayoud, qui se joue de la défense et qui tire dans un angle fermé, mais le gardien Limane s’est interposé en déviant le ballon du pied envoyant la balle  en corner.

Abid ouvre la marque
Sentant le danger venir du côté du CRB, les partenaires de Salhi sortent à nouveau de leur coquille. Sur un débordement du côté gauche de Sid-Ali Lamri, ce dernier centre au point de penalty. Abid surgit comme un beau diable et, d’une tête rageuse, signe l’ouverture du score et donne l’avantage au CSC. 1 à 0 au profit des Sanafir après 68 minutes de jeu. Le  reste de la rencontre n’a rien changé au tableau d’affichage puisque le directeur de jeu, Benbraham, met fin aux débats, avec cette petite mais précieuse victoire du CSC face aux gars de Laâqiba. Mais néanmoins, il faut que les Constantinois confirment au match retour pour se qualifier en finale.

-------------------

Amrouche : « Nos chances de nous qualifier sont intactes »
« D’abord, il faut savoir que cette défaite ne reflète guère la physionomie de la rencontre, qu’on a d’ailleurs dominée sur plusieurs aspects, en plus on a eu plusieurs occasions de marquer mais on les a ratées. Par la suite, le CSC a inscrit son but contre le cours du jeu. C’est une défaite piège, car il reste une manche retour qu’on va jouer avec nos tripes pour tenter de se qualifier au prochain tour. Mais avant cela, on doit bien récupérer et se préparer pour notre match de championnat face aux Sang et Or. »

Meziane : « On n’a pas à rougir, car on va se qualifier au retour »
« On ne va pas rougir à cause de cette défaite, car on a livré une bonne prestation face à un bon CSC. On va mettre tout en œuvre pour se qualifier lors du match retour, car cette défaite par un but à zéro ne veut rien dire. Ce qui est aussi important est la manière de nous encourager de nos supporters, qui nous ont applaudis en fin de match, ce qui est encourageant pour la suite et surtout le match retour. »   

---------------------

Soumana sort sur blessure
Le nouvel attaquant des Rouge et Blanc du CRB, Soumana, n’a pu aller au bout de la rencontre d’hier face au CSC. Ce dernier a contracté une blessure, après l’heure de jeu.

Il a été remplacé par Balegh
Comme l’ancien joueur du MCA et de l’USMBA, Abou Sofiane Balegh était à l’échauffement depuis la mi-temps, il était le joueur le plus indiqué pour remplacer son camarade blessé. C’est ce qui s’est passé après l’heure de jeu et surtout la blessure de Soumana.

Il a été évacué au CHU en urgence
L’attaquant du CRB, Soumana, a été transporté en urgence à l’hôpital de Constantine, après avoir contracté une blessure assez méchante en deuxième mi-temps. Le joueur nigérian sera certainement absent face au NAHD.
 

 

 

 

 

Publié dans : Boulakhoua Nessakh Meziane Bouchar Keddad Bechou

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5199 27/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir