Bien-être

Ce qu'il faut savoir sur les cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques sont des systèmes électroniques d’inhalation créés pour remplacer et émuler la consommation de tabac

Auteur : mardi 13 juillet 2021 08:11

En théorie, ces dispositifs contiennent moins de substances toxiques que le tabac conventionnel car ils ne contiennent pas de tabac et il n’y a pas de combustion.

Néanmoins, les composés employés pour vaporiser la nicotine et les saveurs à baisse température se transforment en substances toxiques qu’il est bon de connaître. Approfondissons cela dans cet article.

Comment sont les cigarettes électroniques ?

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs ressemblant à des cigarettes qui se composent de trois éléments :

  • La batterie.
  • L’atomiseur.
  • La cartouche.

La cartouche contient une solution liquide, le liquide de vapotage, qui peut se composer de plusieurs substances. Les cartouches peuvent être rechargeables ou changeables, même s’il existe aussi des cigarettes électroniques jetables.

Que contiennent les liquides des cigarettes électroniques ?

Les principaux composants du liquide de vapotage sont :

  • Propylène glycol : généralement autour de 70 %.
  • Glycérine végétale : autour de 20 %.
  • Nicotine : on peut la retrouver à différentes doses, entre 0 mg et 54 mg/ml.
  • Saveurs et arômes.

La glycérine et le propylène glycol ne sont pas considérés comme toxiques quand ils sont administrés par voie orale. Néanmoins, ces liquides peuvent contenir des substances chimiques qui augmentent leur toxicité. Parmi ces dernières, nous retrouvons :

  • Alcool.
  • Essence de tabac.
  • Menthol.
  • Acide citrique.
  • Valérate de butyle.
  • Butyrate de géranyle.
  • Acétate d’isopentyle.
  • Benzoate de benzyle.

Des analyses de différents liquides utilisés pour les cigarettes électroniques ont été réalisées. Les résultats varient en fonction de la marque. Néanmoins, on a pu voir que plus elles contenaient d’ingrédients, plus leur toxicité était grande.

On a aussi pu trouver des traces de carcinogènes propres au tabac classique, comme des nitrosamines, des métaux, des composés phénoliques et organiques volatiles. Par ailleurs, on a pu voir que les niveaux de nickel trouvés étaient plus hauts que ceux présents dans le tabac classique.

La plus grande toxicité provient des composés qui viennent donner de la saveur, comme la vanille et le cinnamaldéhyde. Par conséquent, plus les liquides de vapotage ont de la saveur, plus ils sont toxiques.

Comment les cigarettes électroniques affectent-elles la santé ?

L’un des inconvénients des cigarettes électroniques est qu’on ignore leurs effets à long terme. Cependant, on connaît bien les effets à long terme du tabac conventionnel. Parmi ces derniers, nous retrouvons :

  • Cancer.
  • Cardiopathie ischémique.
  • Maladie obstructive chronique ou MPOC.
  • Bronchite chronique.
  • Emphysème.

Les cigarettes électroniques produisent des altérations au niveau de la fonction pulmonaire, même si certains de leurs effets, comme la bronchoconstriction, sont plus faibles que ceux produits par la cigarette classique.

Propylène glycol et glycérol

Le propylène glycol présent dans les liquides de vapotage se décompose à des températures élevées. Ainsi, des substances potentiellement cancérigènes se produisent, comme l’oxyde de propylène.

Par ailleurs, le glycérol produit de l’acroléine, mais dans une proportion plus faible que celle de la cigarette conventionnelle. Le propylène glycol et le glycérol débouchent aussi sur des substances cancérigènes, comme le formaldéhyde et l’acétaldéhyde.

Nicotine

En plus d’être très addictive, la nicotine peut affecter :

  • Le développement du cerveau chez les adolescents.
  • La mémoire.
  • La concentration.
  • L’apprentissage.
  • Le contrôle de soi.
  • L’humeur.

La nicotine produit également une augmentation de la fréquence cardiaque et des niveaux de cotinine dans le sang.

Sont-elles addictives ?

Les cigarettes électroniques qui n’ont pas de nicotine ne produisent pas d’addiction physique. Néanmoins, l’addiction a un composant physique, de courte durée, et un psychologique, plus durable dans le temps.

Le risque de devenir dépendant aux cigarettes électroniques dépend de l’usage que l’on en a. On peut les utiliser pour remplacer le tabac, pour réduire sa consommation ou, tout simplement, d’une façon ludique, pour des personnes qui ne fument pas.

En ce qui concerne le remplacement du tabac, ces cigarettes peuvent maintenir l’addiction psychologique. Cela est dû au fait qu’elles ne favorisent pas le changement de comportement par rapport à la cigarette conventionnelle, à cause de leur ressemblance.

Par conséquent, les cigarettes électroniques, même si elles aident à réduire l’abstinence physique, ne favorisent pas l’abandon de l’habitude de fumer. C’est pour cela que beaucoup de consommateurs ont l’habitude de l’utiliser de façon chronique ou la combinent à la cigarette traditionnelle, compliquant l’accès à l’aide pharmacologique conventionnelle.

L’utilisation des cigarettes électroniques ne constitue pas une bonne influence pour les futurs fumeurs car elles pourraient augmenter la consommation de tabac chez les jeunes et normaliser, en général, l’habitude tabagique.

Se défaire de cette habitude est fondamental

Actuellement, les études suggèrent que les cigarettes électroniques pourraient être moins nocives que les cigarettes conventionnelles. Cependant, la nicotine, sous n’importe quelle forme, est très addictive et les substances de la vapeur, cancérigènes.

Par conséquent, le mieux est de consulter un médecin et d’envisager d’arrêter de fumer. Il est également important de chercher une aide psychologique pour pouvoir combiner le traitement du médecin à celui d’un spécialiste en santé mentale. Ce sera difficile, mais pas impossible.

Publié dans : santé

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Avec le retour de Ronaldo, Manchester United va-t-il remporter le championnat cette saison ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5169 21/09/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir