Coupe d'Algérie

CAB 0 - CRB 1 : Les Belouizdadis se mettent à rêver

Amrouche : «Cette qualification nous permet de bien aborder la phase retour » Koulib : «L’expérience a fait la différence»

Auteur : I. S. dimanche 30 décembre 2018 11:24

Stade : Sefouhi (Batna)
Affluence : record
Arbitres : Boukhalfa, Seradj, Halem
But : Bouchar (74’) (CRB)
Avertissements : Aïssaoui (16’) (CAB) ; Boulekhoua (23’), Tariket (79’) (CRB)


CAB : Nedjaï, Benbelkacem, Bitam, Aïssaoui, Eidou, Ababsa, Aich, Lahlouh (Ameghcouch 86’), Mansouri, Zeghli, El Amri
Entraîneur : Koulib


CRB : Cédric, Bouchar, Keddad, Boulekhoua, Nessakh, Tariket, Djerrar, Selmi, Balegh (Bousseliou 81’), Chettal, Bechou (Attia 80’)
Entraîneur : Amrani

Qualifié au détriment du DRB Tadjenanet, le Chabab de Belouizdad abordait cette rencontre face au Chabab de Batna, dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe d’Algérie, avec beaucoup d’espoirs. L’espoir d’enchaîner avec une deuxième victoire de rang, ce qui n’est pas arrivé depuis le début de saison. L’espoir d’assurer sa place en huitièmes de finale et de se mettra à rêver en une huitième consécration dans cette compétition, ainsi que l’espoir de retrouver le championnat avec le plein de confiance. Et c’est avec le moral gonflé à bloc et une équipe quasiment identique à celle qui a joué le DRBT que les Belouizdadis abordaient cette rencontre face au CAB. Les consignes du coach Amrani étaient claires : avoir la mainmise sur le ballon et faire douter cette équipe de Ligue 2 mobilis portée par son public. Dès l’entame du match, les coéquipiers de Tariket, capitaine du jour, ont lancé les hostilités. Balegh (2’) puis Djerrar (7’ et 13’) ont menacé les bois gardés par Nedjaï.  
Domination dans le jeu
Côté Batna, les intentions étaient claires et affichées dès le début de la partie. En effet, les locaux ont opté pour un schéma porté plus vers la défense. D’ailleurs, les coéquipiers de Bitam ont joué avec un bloc bas laissant au passage la possession du ballon aux Belouizdadis. Ces derniers en ont profité pour bien rentrer dans leur match et gagner en confiance. D’ailleurs, aucune action n’est à signaler en faveur du CA Batna tout au long de la première mi-temps. Mais ce n’est pas pour autant que les Belouizdadis vont se ruer vers l’attaque et se découvrir derrière. Non. Amrani n’a cessé de rappeler à l’ordre ses défenseurs. Il savait qu’une simple contre-attaque pourrait changer la physionomie de la partie et mettre son équipe dans une position compromettante. Ainsi, l’apport offensif des arrières latéraux était limité et celui des défenseurs se résumait aux balles arrêtées jusqu’à la fin de la première mi-temps sur le score nul et vierge.
Bouchar libère les siens
Au retour des vestiaires, on assiste au même scénario. D’un côté, une équipe visiteuse qui a la possession du ballon et qui attaque. De l’autre, une équipe locale bien regroupée en défense qui guette la moindre occasion pour l’exploiter en contre. Le premier joueur à se mettre en évidence fut Balegh qui manqua de peu d’ouvrir la marque (53’). La réaction du CA Batna intervient quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Kamel Zeghli, un ancien du CRB, dont la frappe passe à quelques centimètres du cadre (62’). En fin de match, les Belouizdadis ont beaucoup poussé et sur un coup franc superbement botté par Nessakh, Sofiane Bouchar s’élève plus haut que tout le monde et place sa tête hors de portée du gardien du CAB. 1-0 à un quart d’heure de la fin du match. Si près de leur deuxième victoire de rang, les Belouizdadis tiennent bon. Ils passent même à côté du 2-0 mais Nessakh manque de lucidité. Le match se termine avec la qualification des gars de Laâquiba pour les huitièmes de finale. Le rêve d’une huitième a pris naissance à Batna.
 

Amrouche : «Cette qualification nous permet de bien aborder la phase retour »
« On a joué face à une bonne équipe du CAB mais je pense qu’on a été supérieurs sur tous les plans. On a bien géré notre match aussi bien sur le plan stratégique que technique. Certes, on n’a inscrit qu’un seul but mais on aurait pu en marquer un ou deux autres. En tout cas, le plus important a été réalisé avec cette qualification qui va nous permettre d’aborder la phase retour avec le plein de confiance. »

Koulib : «L’expérience a fait la différence»
« Je ne pense pas qu’on a fait grand-chose pour gagner. Ce fut vraiment difficile pour nous face à une bonne équipe du CRB. Une équipe composée de plusieurs joueurs de qualité et d’expérience. D’ailleurs, je pense que c’est au niveau de l’expérience que le match s’est joué. Notre parcours s’arrête en seizièmes de finale. Ce n’est pas la fin du monde. Il reste le championnat et on va voir avec la direction les objectifs qu’on se fixera pour la phase retour. »

 

Publié dans : CAB - CRB Koulib

Fil d'actualité



Sondage

Archive

Une coupe du monde tous les deux ans, êtes-vous pour ou contre ?

Quel est votre pronostic pour le match du mois de novembre entre Djibouti et l'Algérie ?

Retrouvez le meilleur de notre communauté

Dossiers

Liste
14:50 | 2018-04-20 Arsène Wenger à Arsenal en stats

Le Français en avait 46 quand il a pris les rênes d'Arsenal...

10:11 | 2017-08-04 PSG : Neymar, 10 dates-clés dans sa carrière

À 25 ans, l'étoile montante du foot possède déjà une carrière bien remplie. La preuve en 10 instants charnières du désormais plus cher joueur de l'histoire.

14:21 | 2017-03-25 Leicester City : Claudio Ranieri, la gloire puis la chute en 10 dates

En un an demi sur le banc de Leicester, Claudio Ranieri a tout connu.

09:56 | 2017-01-01 Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Les 10 matches qui nous ont scotchés en 2016

Edition PDF

N° 5192 18/10/2021

Archive

Année
  • 2021
  • 2020
  • 2019
  • 2018
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
Mois
Jour
Voir